Les dix doigts de Mrs Monkey

29 octobre 2017

Sacoche en jeans recyclés * Upcycled jeans satchel

IMG_1848

Excusez la photo racoleuse, ce sac était pour ma soeur et on s'est bien amusées cet été à faire quelques clichés au bord de la piscine quand je lui ai offert. C'est pas tous les jours que j'ai un mannequin qui accepte de poser en petite tenue pour mettre en valeur mes ouvrages ! Elle reprend des études cette année, et elle fêtait ses trente ans, alors j'avais vraiment envie de la gâter avec un cadeau fait-main qui lui serait utile. Et en prime je me suis vraiment fait plaisir, avec mon matériau fétiche, à savoir, le vieux jean ! En ouvrant les couture d'entrejambe ça donne une belle surface, et je ne me lasse jamais de ce grain et des traces d'usure qui rendent chaque morceau unique. En plus j'ai vraiment essayé de garder un maximum de quincaillerie d'origine aussi, j'ai remplacé les boucles qui étaient censées fermer la sacoche par les ceintures de plusieurs paires de jeans. Les boutons et les surpiqûres sont donc dépareillés, mais je suis toujours plus adepte de l'originalité que de la perfection, alors ça me plait bien !

[for English read the text in italics below the ***]

Do forgive the racey picture, this bag was a present for my sister, and we had a bit of fun taking photos of it when I gave it to her this summer, and she just so happened to be wearing a swimsuit. Oh well! She is heading back to uni this year, and also turned 30, so I really wanted to make her something special for her birthday, that she would get some use out of. I happened to particularly enjoy the process anyway, as it involved my favourite thing to do, aka upcylcing old jeans. I just love the grain, the signs of wear, the metal hardware, and the fact that it so sturdy and easy to work with. I tried to keep as much of the original details as possible, and also switched the buckles that were called for to close the bag, with 2 of the jeans' buttoned belts. This means that this bag is all mismatched topstitching and mixes brass and silver buttons, but that's how I like it!  

IMG_1816

IMG_1818

IMG_1835

 Le patron de base est celui de la sacoche "too cool for school" du livre A bag for all reasons de Lisa Lam, qui tient aussi la boutique en ligne de fournitures pour sacs U-handbag, en Angleterre. J'ai un peu agrandi le modèle pour être sûre qu'une pochette A4 et une tablette y rentreraient facilement, sinon pas de modification majeure. J'aime bien son style classique inspiré des sacoches en cuir de nos ancêtres parents. Je me suis surtout amusée à y caser un maximum de détails "upcyclés", comme une poche arrière de jean qui est devenu une poche intérieure, et l'étiquette réutilisée en attache pour clés. J'ai eu un mal fou à trouver des boucles pour la sangle, alors j'ai fini par démonter un vieux sac très usé (avec lequel j'avais fait le tour du monde, dans ma jeunesse...) pour réutiliser les boucles de la bandoulière, qui faisaient la taille idéale. Pas de difficulté majeure, à part l'épaisseur des couches de tissu à surpiquer ; ici 4 couches de tissu, plus un entoilage extra fort. J'ai galéré avec l'entoilage thermocollant, je voulais quelque chose de bien rigide, pour que le sac ne s'affaisse pas, et j'avais choisi celui-ci qui prétendait imiter la densité du cuir. Bon au niveau tenue il est bon, mais ça ne colle pas bien, ça cloque au lavage, bref, j'en ai conclu une fois pour toutes que je détestais les entoilages thermocollants. A l'avenir je vais vraiment essayer de m'en passer, et de revenir à des méthodes plus traditionnelle, et surtout moins foireuses ! Une autre chose dont je vais essayer de me souvenir, c'est de coudre la sangle au sac avant de monter le sac entièrement, parce qu'ignorer les instructions et faire à son idée, c'est vachement plus compliqué en fait... Une fois le sac monté, il ne reste plus beaucoup de place pour passer le bras de sa machine et coudre de jolis diagonales sur les attches de sangle... Jai donc rajouté quelques rivets aux points critiques pour renforcer les coutures, et rattraper mon montage de sangle approximatif.

***

The pattern used is the "too cool for school" stachel from the book A bag for all reasons, by Lisa Lam. You may know her as the founder of u-handbag, the UK bag-making supplies online shop. I didn't make many mods, just made the whole thing a bit larger to make sure a tablet and an A4 pad would fit in. I like the classic leather satchel look of the pattern, and it comes together quite easily, if you follow the instructions... which I forgot to, and assembled the whole thing before realising I need to stitch the strap to the bag gusset first. Believe me, doing it as an afterthought was pretty difficult, as there is very little wriggle room in there! Anyway, we got there, and I added a few rivets to make sure the approximate stitching didn't give way. The main difficulty was stitching four layers of fabric plus some heavyweight interfacing on all the seams. I used this "leather-like" interfacing, and it was the right weight and structure to hold the bag up, but as this kind of thing always does, it didn't stick very well, and blistered in the wash. I hate the stuff! I promised myself to steer away from iron-on interfacing from now on, and am going to try and explore other, more traditional (less likely to go pear-shaped) techniques in the future.

IMG_1820

IMG_1821

IMG_1823

IMG_1825

IMG_1833

 Donc voilà, je crois que ma soeur l'aime bien, mais pour ma part cette sacoche a ravivé ce vieux rêve que j'ai d'un jour vivre dans une maison écolo, d'avoir des alpagas, et de recycler des jeans en tout un tas de choses qui se vendraient comme des petits pains et payeraient pour la maison écolo et les alpagas... OK, je suis peut-être partie un peu loin, mais je vous jure, j'adore recycler des vieux jeans !!

***

So here it is, I think my sister likes it, but personally I just loved reviving this old dream I have of one day living in a eco house, of having alpacas and upcycling old jeans into stuff that would fly off the shelves and pay for the eco house and alpacas :) Ok, I'm crazy, but I do love upcycling old jeans!

***


04 octobre 2017

Robe scandinave en wax hollandais

IMG_2668

Je ne sais pas qui je pensais berner en rentrant un jour dans un magasin de tissu avec l'intention de ne rien acheter... J'ai failli réussir, et puis je suis tombée sur ce magnifique Java hollandais de chez Vlisco, et mon sang n'a fait qu'un tour. En plus à €4,50 du mètre toute résistance était futile ! Donc voilà, je suis repartie avec mon tissu bariolé en me demandant bien ce que j'allais en faire. Il me fallait une forme simple pour mettre en valeur l'imprimé, et que ça ne fasse pas "too much". Du "less is more" version patron, voilà ce que je recherchais. Et j'ai trouvé mon bonheur dans le joli livre Vestiaire Scandinave d'Annabel Benilan.

[for English read the text in italics]

I'm not sure who I was kidding when I entered a fabric shop with the firm intention of not buying anything... Anyway, it obviously didn't work, especially as this amazing Vlisco dutch java print and I crossed paths... it was a steal at £4 a metre and I have to admit that I made very little effort to resist the temptation. So I exited with my bolt of garishly coloured wax fabric, wondering what the hell I was going to use it for. It called for something fairly understated, as I thought that a "more is more" print would be better shown off by a "less is more" type garment. And I found what I was looking for in Annabel Benilan's book, Vestaire Scandinave (litteraly: scandinavian dressing room).

IMG_2728

IMG_2670

IMG_2656

IMG_2732

Voici donc le modèle Birgitta, une robe trapèze toute simple avec un dos en V, un détail qui me séduit toujours. Je trouve que le dos en V c'est le comble du chic, d'ailleurs c'est ce que j'avais choisi pour ma robe de mariée. Que ce soit vrai ou pas, en tout cas moi j'y crois :) ! C'est une couture très simple et rapide : un dos, un devant, une parementure, en 2 heures de temps c'est bouclé. Je l'ai cousue le jour-même pour aller à un mariage le soir ! C'est une taille 38, et ça tombe nickel (je fais un 38 du commerce). Par contre j'aurais peut-être dû la raccourcir un peu parce que selon Mr Monkey j'ai l'air encore plus petite que d'habitude quand je la porte !

***

So here is the Birgitta dress, a simple shift with a V back, which is a detail I always love. In my mind, it makes anything look chic! It is such an easy and quick sew, it took all of 2 hours to put together, ready for a wedding I was attending in the evening. The fit is good, but I probably could have shortened it a bit, as Mr Monkey told me that I looked "even shorter than usual" in it...!

IMG_1561 IMG_1562

J'avoue que je suis franchement ravie du résultat : c'est une petite robe toute simple, pratique et confortable, mais qui fait son petit effet avec ce motif et ces couleurs plutôt tape-à-l'oeil. Il m'en reste d'ailleurs encore pas mal de métrage, donc je suis à l'affût d'autres patrons tout simples pour mettre à profit les chutes. Si vous avez des idées, n'hésitez-pas à me laisser un petit commentaire !

***

I have to say, I am really chuffed with the result. It is all I look for in a summer dress: simple, comfortable, practical and easy to wear, with a bit of an edge thanks to that brighter-than-bright print. I actually have loads of it left, so if you have any ideas for simple patterns to cut into the leftovers, do let me know your suggestions!

***

23 septembre 2017

Juillet #jecoudsmagarderobecapsule2017 : le maillot de bain Molitor

IMG_1927

Je n'aurais jamais pensé poser un jour en maillot sur ce blog... même si depuis l'adolescence (il y a bien longtemps !!) j'ai peu à peu appris à accepter mes imperfections, je suis loin d'être à l'aise avec ce déballage de peau, de bidon et de capiton sur cette page ! En plus ces photos ont été prises en tout début de vacances, donc vous avez la blancheur aspirine en prime... Mais bon, on est ici pour parler de Molitor, et j'aurais du mal à vous le présenter sans vous le montrer "en action". Heureusement, c'est un maillot peu echancré et finalement assez sage et un peu retro, donc on évite l'indécence totale ! Et comme cet été tout le monde s'est prêté au jeu du selfie maillot de bain avec le défi plouf d'Artesane, y compris Clo qui a lancé le defi #jecoudsmagardrobecapsule2017 (pas super à l'aise elle non plus), il n'y avait donc aucune excuse. Au mieux, ça vous fait plaisir de voir qu'on a toutes un peu de bide et de la culotte de cheval, et au pire, vous fermez les yeux avec une moue dégoutée, et passez votre chemin !

[for English read the text in italics]

I never thought that I would one day be posting pictures of myself in a bathing suit on this blog... Ok, my body confidence is much better these days than when I was a teenager, and I have learnt to live with my flaws, yet I am far from comfortable with having all this lily-white skin, flab and blemishes on show for everyone (especially myself) to judge! But anyway, this isn't about me, it's about this swimsuit, the Molitor from Atelier sur le fil, and I couldn't really present it to you without a few "action" shots. Thankfully, it is a fairly modest one-piece, so it could be worse... I suppose, at best you'll be pleased to see that all of us have a bit of belly and cellulite, and if not feel free to close your eyes in disgust and click away!  

IMG_1899 IMG_1916

IMG_7297 IMG_7300

Molitor, donc. C'est un patron PDF de la Lilloise Rebecca Meurin dont la petite entreprise de patrons, kits chaussures et cours de couture se nomme Atelier sur le fil, et connait un joli succès, notamment sur Instagram. Elle a lancé il y a quelque temps un patron de culotte et de soutien-gorge dont je vous reparlerai bientôt, mais quand Molitor est arrivé la forme m'a tout de suite tapé dans l'oeil. Il me semblait relativement simple à coudre, un peu rétro et couvrant, et en plus à €5 le PDF ça ne valait pas le coup de se priver ! J'avais déjà en stock un joli coupon special maillot gris à petits pois blancs de chez La Modette, que je réservais pour me coudre un maillot cet été. J'ai juste acheté de la doublure maillot, du biais élastiqué et de l'élastique anti-dérapant, et je pensais que l'affaire était dans le sac. J'avais même fait une toile (incroyable, je sais !) et quelques ajustements avant de me lancer avec mon beau tissu.

Alors, me direz-vous, ça a dû passer comme une lettre à la poste ! Et bien, que nenni... La construction est assez simple et les instructions claires, mais après avoir tout fini aux bonnes mesures je me suis aperçue que a) mon biais élastiqué s'était détendu à la couture et tous les bords gondolaient et étaient donc trop lâches b) l'élastique anti-dérapant sous la doublure poitrine était quant à lui trop ferme et tirait sur les coutures de côté, donnant des plis disgracieux. Bref, après avoir maudit les dieux des élastiques et avoir résisté à la tentation de balancer mon maillot informe par la fenêtre, j'ai tout décousu (et je vous promets que découdre du point stretch cousu au fil mousse sur du tissu extensible, c'est loin d'être une partie de plaisir...), et commandé de nouveau du biais, en espérant qu'il soit de meilleure qualité.

Heureusement, il l'était (je vous conseille la gamme Love de Prym, ce sont vraiment des élastiques de belle qualité, et le choix de couleur est sympa). J'ai remplacé l'élastique anti-dérapant du dessous de poitrine avec un élastique maillot tout bête et plus extensible, et reposé TOUT le biais. Si si si. Et le résultat est loin d'être parfait, mais c'est mieux, et je n'aurais pas recommencé une troisième fois !

***

So, Molitor. It's a PDF pattern (in French) for a lined one-piece swimsuit with halter neck. It is very cheap at €5, but only available in French. However it is very simple and well illustrated, so it shouldn't be too hard to assemble even if you don't read French. I had already bought a pretty grey swimwear fabric from La Modette, so I just got some swimwear lining fabric, fold-over and non-slip elastic, and I thought I was on to a winner. I even did a toile to make sure I got the fit right! What could possibly go wrong?!

Well... quite a lot actually. The construction is very simple and the instructions are clear, but once I had finished the whole thing I realised that the FOE had stretched out of shape, making all the edges gape, and that the non-slip elastic was too firm and pulling quite badly on the side seams... So after nearly throwing the whole thing out of the window in frustration I undertook to unstitch all the fold-over elastic (and let me tell you that unpicking wooly nylon thread on elastic and stretch fabric is not much fun) and the under bust elastic, and re-ordered a batch of FOE, hoping it would be better quality this time round.

Luckily, it was (I do recommend Prym's Love range, great quality elastics and lovely choice of bright colours). So I replaced the stiff under bust non-slip band with a plain swimwear elastic, and stitched all my edges again with the new FOE, hoping for the best. The end result is much better, if still very far from perfect. Anyway, it will have to do, I wouldn't have started over a third time!! 

IMG_1928

IMG_1933

IMG_1939

Alors au final il est tout-à-fait portable ce maillot (n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez) et pour une première, je ne le trouve pas si mal. J'aime beaucoup le dos, et le bas bien couvrant. Par contre si je devais le refaire je prendrais un tissu plus épais pour un effet un peu gainant, et je remplacerais la doublure poitrine et l'élastique sous le buste par une doublure intégrale du devant, pour éviter que l'élastique ne tire sur les côtés (ce qui est le cas même avec le deuxième élastique, plus lâche que le premier). Enfin je tiens à préciser que c'est quand même un bon patron de maillot, bien coupé, bien expliqué, qui se coud entièrement à la machine à coudre (donc sans surjeteuse), et donc idéal pour coudre son premier maillot de bain. Encore une première en couture, et une fois le pas franchi, on se sent invincible ! L'année prochaine, ce sera le maillot Sophie de Closet Case Patterns, un deux-pièces avec armatures, bretelles ajustables et découpes flatteuses. Et d'ici-là, je vais aller faire quelques abdos, et acheter de l'auto-bronzant...

***

So in the end it is a wearable swimsuit, and as a first attempt at swimwear I don't thik it is too bad. I do like the style of it, with the straight back, and low rise on the bottom part, giving it a retro feel, and the fit is pretty good. If I had to sew it again, I would use a thicker fabric for a more toned look... and I would probably replace the bust lining by lining the front entirely, to avoid that under bust elastic pulling at the sides (it does, even with the stretchier elastic). But as a pattern it is a good one, easy to follow, totally accessible to beginners and you don't need an overlocker either (I don't own one). And it is another sewing first, on the way to sewing invincibility :) Next year I'll go for the amazing, underwired, panneled, structured, flattering and all-round intimidating Sophie bikini by Closet Case Patterns. But until then I need to work on those abs, and get myself a bottle of fake tan!

***

08 septembre 2017

Juin #jecoudsmagarderobecapsule2017 : robe Areli brodée

IMG_1588

IMG_9037

Ca fait un peu plus de 5 ans (enfin presque 6 en fait, la semaine prochaine !!!) que je couds sérieusement, et je crois que cette robe est la première pièce dont je sois vraiment contente. Au tout début il y a eu ma robe de mariée, finie la veille du jour J, moulée sur mon mannequin de couture, cousue à la main en mousseline de soie, bourrée de défauts et qui a commencé à se désintégrer avant même la fin de la soirée. Puis, après quelques améliorations techniques il y a eu la phase psychédélique, à savoir choisir les imprimés les plus improbables ( voir ici et )sous pretexte que justement on a carte blanche pour se créer une garde robe unique et originale (et clownesque, à en croire cette robe, qui est toujours dans mon armoire mais que j'ai dû mettre une fois. Mr Monkey trouve que ça fait femme enceinte et j'ai eu pas mal de commentaires du type "ouah, ça flashe !!"). Il y a eu le recyclage loufoque, et le fourvoiement pour cause de patron gratuit mais pas du tout adapté à ma morphologie... Et petit-à-petit, à force de coudre des vêtements que je ne portais pas, et grâce à des superbes ressources glanées ici et là (le projet Wardrobe Architect de Colette m'a beaucoup aidée), je pense avoir trouvé la voie (comme disait Lao Tseu, bien entendu - OK, cette blague minable ne fera rire que ma soeur, mais tant pis!). Ou du moins ma voix en couture, un style de vêtement qui me plait à coudre et à porter. Je me suis un peu calmée au niveau des imprimés (même s'il m'est impossible de resister à un bon wax bien bariolé) mais je sais que j'aime porter de la couleur, alors je ne m'en prive pas. Mes choix de matière sont aussi plus réfléchis, bien sûr je ne me refuse pas un petit recyclage s'il est possible, mais sinon j'essaye de dénicher des tissus de qualité avec un certain potentiel éthique (je suis fan d'Offset Warehouse pour ce côté-là des choses) et un drapé adéquat. Et surtout, je crois qu'à 35 ans je commence enfin à savoir ce que j'aime porter, ce qui me va et les qualités que je recherche dans un vêtement: confort, praticité, decontraction, tout en évitant le côté sac à patate... et bien Areli, c'est tout-à-fait ça.

[for English read the text in italics]

It's been nearly 6 years since I took up sewing seriously, and this is the first piece I am truly happy with. I started off with my wedding dress, finished the day before we got married, all self-drafted and hand-sewn silk chiffon, full of flaws, and also full of holes by the end of the night. After a little technical improvement there was the psychedelic phase, with crazy patterns galore (here are a few examples. Oh dear.). There was also the unlikely upcycle and the ill-chosen free pattern... and then little by little, and with the help of some great online ressources (I highly recommend Colette's Wardrobe Architect series), I think I am starting to find a way. Well at least my way, a sense of what I enjoying sewing and wearing. I have toned down the crazy print choices (although I can never resist a good old wax print) and try to be a bit more considerate when chosing fabrics. I try to go for ethically or at least responsibly produced, and have now got a few go-to addresses for eco-conscious fabric and haberdashery. And also, after 35 years of not having a clue maybe, just maybe, am I starting to know myself and what I look for in clothes which seems to be practicality, comfort, a casual feel and NO big bum effect. Well, Areli seems to tick all the boxes :)

IMG_1583

IMG_1584

IMG_1586

IMG_1593

 Le patron est simplissime: le devant et le dos sont identiques, à part pour le plastron à rajouter devant. Il y a, en tout et pour tout, trois pièces de patron différentes à découper, et seulement quelques pages de PDF à imprimer (oh yeah!). Du coup c'est un bon point de départ pour laisser libre cours à sa fantaisie et introduire motifs, passepoil, broderie, etc... Ayant choisi un tissu assez neutre pour cette version (un superbe ikat tissé main à la texture joliment irregulière, produit sans electricité en Thaïlande, et acheté pendant une promo à £10 le mètre chez Offset Warehouse, mon adresse fétiche pour dénicher des tissus produits de manière éthique), j'avais envie d'injecter un peu de couleur et d'originalité à cette robe en brodant le plastron. OK, j'essaye de me calmer niveau psychédélisme, mais je suis encore loin du monochrome !

***

This pattern is as simple as they get: the front and back are identical, except for the bib. There are only 3 different pattern pieces, and that has to be a bonus! And because it is such a simple shape, it is easy to add your own twist and frills with piping, print, embroidery, etc... As I went with a relatively neutral solid colour (a gorgeous handwoven ikat from Offset Warehouse, produced in Thailand using no electricity, and on special at £10 a metre), I felt the need to add a little bit of colour and interest by embroidering the bib front. Well, let's say that I am trying to steer away from psychedelic, but I am still a very long way from monochrome!

IMG_5353 IMG_5354

IMG_5359 IMG_5955

 J'ai toujours eu un faible pour les robes mexicaines aux broderies multicolores (dans ce genre-), mais pour mon premier projet broderie il fallait que je commence simple. J'ai glâné quelques exemples sur Pinterest et dessiné un motif floral assez rustique. Le cours d'Artesane de cet été m'a bien aidée, ce n'est pas un cours débutant mais j'ai pu m'aider d'autres ressources internet pour les bases, je voulais juste avoir des démonstrations vidéo de différents points me permettant de "colorier" mon motif. Finalement ça n'a pas pris si longtemps que ça, et j'ai savouré le processus : carrément addictif ! C'est loin d'être parfait mais l'effet recherché est là, et à partir de ce moment-là tout est possible, n'importe quel vieux drap peut se transformer en quelque chose d'autrement plus intéressant ( d'ailleurs c'est prévu, mais je ne vous en dis pas plus pour l'instant ;) ).

***

I have always loved those brightly embroidered Mexican dresses like this one, but as this was my first attempt at embroidery, I needed to start with a simple motif. Pinterest was, as always, a great source of inspiration, which I used to draw my own pattern. Some great online videos including this course (in French) helped me to choose the right stitches to fill in the shapes, and I have to confess to being totally and instantly addicted! Just think of the endless possibilities for fabric embellishment... Ahhhh... (contented sigh)

IMG_5956 IMG_5975

IMG_6168 IMG_6184

La robe a été bien portée cet été, elle est super confortable et idéale quand il fait chaud avec sa coupe un peu ample. On est à mi-chemin du défi #jecoudsmagarderobecapsule2017 et je m'aperçois que je porte du cousu-main presque tous les jours, ce qui me fait bien plaisir. J'ai hâte de voir ce que les six prochains mois nous réservent ! On est en septembre, donc il doit être temps de vous parler du projet couture de juillet, et de finir celui d'août... :/ A bientôt !

***

This dress has been thoroughly worn this summer, it is soOoo comfortable and ideal in hot weather (we did get a few nice days, even in the UK!) thanks to its loose fit. Half way into the capsule wardrobe challenge and I am already wearing handmade most days, which is so satisfying. I can't wait to see what the rest of the year will bring! And as we are already well into September, and that I am only just publishing the June post, I'd better get back to writing about July and finishing to sew August's project... see you soon!

***

30 mai 2017

Mai #jecoudsmagarderobecapsule2017 : top Alice de Tessuti en double gaze

IMG_1157

IMG_8814

 Bienvenue dans ce post qui sent bon les vacances (et, qui plus est, n'est même pas en retard !!) :D Pour ce projet de mai #jecoudsmagarderobecapsule2017, j'ai enfin cousu le top Alice de Tessuti en double gaze vichy qui était sur ma "to-sew list" depuis toujours... et ça tombait bien, on avait une petite escapade en Espagne de prévue, histoire de faire des photos avec autre chose que la mer du Nord en fond !

[for English read the text in italics]

Welcome into this holiday-flavoured capsule wardrobe post... this month, rather than the eternal brown-ness of the North sea, you will have the pleasure of enjoying a beautiful Spanish village as a backdrop for May's garment. This is the Alice top from Tessuti, sewn in a double gauze, and it had been waiting at the top of my to-sew list since forever. So I'm really glad it finally materialised just as I was packing my suitcase for a few days in the sun!

IMG_1144

IMG_1145

IMG_4134

 Le voici donc, et ma foi, c'est devenu instantanément mon vêtement préféré. C'est mon troisième patron Tessuti (après Mandy et Libby) et je suis doucement mais sûrement en train de développer une addiction certaine pour cette marque. Libby et Mandy étaient gratuits, mais je n'ai pas hésité à acheter celui-ci. Les planches de patron et la présentation des instructions peuvent paraître quelque peu "artisanales" (pièces de patron dessinées à la main et photos de qualité plutôt amateur) mais les pas-à-pas sont limpides, les vêtements taillent bien, et je suis fan du style Tessuti : confortable, épuré et structuré, avec toujours une petite touche originale.

Alice est bien dans cette veine, une forme ample et sympa avec un plastron qui appelle à la broderie, des mancherons et des fronces à la poitrine super efficaces pour cacher les poignées d'amour et les "bingo wings" (expression anglaise assez chouette désignant les dessous de bras qui ballottent ^^ !). Je l'ai cousue dans une double gaze achetée il y a des lustres sur l'Etoffe des Héros, et ça donne un vêtement super léger et doux, idéal pour les premières journées d'été. Malheureusement le tissu a commencé à boulocher au premier lavage (ça se voit un peu sur les photos)... Niveau taille j'ai cousu un S en fonction de mes mesures (je fais un bon 38 du commerce) et ça tombe nickel (pas trop de risques au niveau du fit, le patron n'est ajusté qu'au niveau de la poitrine).

J'avais cruellement envie de personnaliser l'empiècement du devant, et la déferlante de broderies qui a englouti IG (grâce notamment à Artésane) m'a décidée à me lancer. Bon j'ai fait très soft, j'avais des idées plus ambitieuses mais pour une première je me suis contentée de quelques rangs au point de croix en suivant le quadrillage du tissu. Mais je suis plutôt contente du petit effet que ça donne ! Le mois prochain je vais viser un peu plus haut, je me suis inscrite à un cours en ligne et je compte m'y mettre sérieusement... affaire à suivre !

 

So here it is, and it has become an instant favourite. It is my third experience with Tessuti patterns (after Libby and Mandy) and I feel I am becoming slowly but surely addicted to this brand. The firsttwo patterns were free downloads, but I had no qualms about paying for this one. The presentation of Tessuti patterns can seem a tad amateurish (hand-drawn pattern pieces, home-photographed tutorials...) but their step-by-step instructions are always really clear and easy to follow, and I just love the style of their garments: comfortable but stylish, easy to fit, and always interesting.

Alice has all of these attributes; a loose fit and an embroidery-ready front yoke, and cuffs and gathers which are friendly to both bingo wings and muffin tops (yay to that !). Sewn in this double gauze, it makes for an incredibly light and airy garment. I chose a size S according to my measurements (I am a 10+ on the high street) and the fit is great, mind you it is difficult to go wrong as it isn't really fitted anywhere appart from around the top of the bust.

I really fancied adding embroidery to the yoke, but for my first attempt I kept it quite tame with a few rows of cross-stitching following the checks on the fabric. Still, I am quite happy with the effect, and am now officially hooked! I have already enrolled on an online embroidery workshop and look forward to more ambitious needlework in the near future. 

IMG_1149

IMG_1153

IMG_1154

IMG_1158

 Et puis si la couture ça n'est pas votre truc, il y a toujours ce joli petit village à admirer en arrière-plan ! On a passé 10 jours dans le Priorat en Catalogne, il n'y avait pas un chat (enfin si, il y avait plein de chats, et très peu d'humains) et c'était divin. 25 degrés tous les jours, la montagne, la mer, des petits villages perchés, du fromage de chèvre et des cerises, le bonheur. Depuis on est revenus à nos moutons (Brexit, lessives, boulot, fruits et légumes sous vide) mais on a fait le plein de Vitamine D pour un petit bout de temps :) Le mois prochain c'est la robe Areli de République du Chiffon, RDV en juin !

And if all this sewing nonsense is boring you to tears, you can always admire the stunning Priorat scenery in these pictures! It was such a fantastic break, warm and sunny, tourist-free, we had mountains, sea, goats, cats, cheese and wine, it just doesn't get much better than that! We are now back in a more subdued kind of climate and excitement, but that top-up of vitamin D should keep me afloat for a little while at least. See you in June for the next capsule wardrobe project :)

***


27 mai 2017

Avril #jecoudsmagarderobecapsule2017 : la chemise Mimi

IMG_0261

IMG_8825

Cette chemisette etait finie à temps, je vous promets !! Et puis entre un photographe (Mr Monkey) très peu motivé et une météo (British) très peu motivante, ce message a eu du mal à éclore. Voici donc enfin la blouse Mimi de Tilly and the Buttons, en batiste de coton La Modette !

[for English read the text in italics]

This blouse was sewn well before the end of april, but my photographer's lack of motivation, not helped by the appalling weather we had here, meant it took a while to make it to this page. So here it is, the 4th installment in this 2017 capsule wardrobe project, the TATB Mimi Blouse, in antelope print batiste from La Modette.

IMG_0174

IMG_0192

IMG_0259

IMG_0260

IMG_0286 (2)

Cette chemisette m'avait tapé dans l'oeil dès la sortie du livre de Tilly Walnes "Love at First Stitch", qui bizarrement était paru au même moment que le mini monkey, en mai 2014. Voilà, trois ans plus tard, j'ai enfin ma chemisette, et un p'tit gars rouquin qui adore les pompiers et les abricots.

Une des raisons pour lesquelles je ne me suis pas lancée plus tôt est que j'ai eu du mal à trouver le bon tissu. Je voulais quelque chose de léger mais pas trop mou, et j'avais un peu peur de faire pêter la tirelire, puisque les instructions du patron recommendaient 2 mètres de tissu en 150 cm de large. Il me semble qu'à l'époque j'avais acheté 2 mètres de coton patchwork pas cher dans les tons oranges, que j'ai depuis utilisé pour autre chose... je pense qu'en trois ans je n'ai pas cousu énormément, mais j'en sais au moins un petit peu plus sur les tissus! Il n'y a pas que le coton patchwork dans la vie ;-) Ce projet de garde-robe capsule m'a vraiment aidé à beaucoup plus réfléchir mes choix de matière, et j'essaye aussi de considérer l'impact écologique et humain de mes achats (le blog de mon amie Sonia Une année de couture est une vraie mine d'informations et d'inspirations sur ce sujet). Au final, je suis tombée sur cette batiste de coton (Oeko Tex 100, fabriqué en Allemagne) dans les soldes chez La Modette (une créatrice indépendante française qui vend ses tissus sur Etsy), j'en ai acheté 1 mètre, en 140 cm de large, et j'ai croisé les doigts.

Et bien c'est rentré! J'ai choisi la taille 3 qui doit faire un 36/38 puisque c'est un tout petit peu juste sur moi (mes trois premiers projets de l'année étant plutôt trop grands, je suis allée au plus juste, ce que je regrette un peu). Pour maximiser mon petit coupon j'ai coupé une des parementure de devant à l'horizontale, et le dessous de col et la parmenture dos dans une chute de tissu noir de qualité équivalente à ma batiste.

This little blouse had me hooked straight away when Tilly's book Love at first stitch came out in May 2014, strangely enough, it popped up at just about the same time as the mini monkey... so it took all of three years for me to finally get my shirt, and a fireman obsessed ginger ninja ;)

One of the reasons for not sewing it up earlier, is that I just couldn't find the right fabric. I wanted something light, but with enough structure to show off the pleats and gathers, and not too expensive, as the pattern asked for 2 metres of fabric in 150 cm width. I think at the time I had bought a couple of metres of cheap craft cotton in an orangey colour... what was I thinking?! Not the right drape, and I never wear orange because it makes me look sick. So hopefully in three years I have learnt a thing or two about fabric shopping! And I do try and be more considerate about the length of fabric I buy, where it was produced, and its ecological and human impact (for more on this, do go and visit my friend Sonia's fantastic ethical sewing blog, Une année de couture). So I ended up settling for 1 metre of 140 cm width coton batiste from French indie fabric designer La Modette, and crossed my fingers that I could fit all pattern pieces in.

Well, they did! Or almost. Just had to cut one front facing horizontally, and use a couple of scraps of black poly cotton for the under collar and the back facing. I cut a size 3 as I was between a 3 and a 4 based on my measurement, and as everything I have sewn so far this year has been a bit on the large side, I decided to opt for the smaller size. That was a bit of a mistake.

IMG_4486 IMG_4487

IMG_4488 IMG_4490

Ca faisait tellement longtemps que je pensais à cette chemise que je me suis vraiment appliquée. Passepoil, coutures anglaises, sous-piqûres, sur-piqûres... j'ai pris le temps de bien faire, et j'apprécie tous les jolis détails de ce patron, les plis origami aux manches, l'encolure V, les empiècements froncés, etc... Une chose qui m'avais attirée aussi, c'est le côté un peu loose et relax du modèle. Malheureusement, c'est un côté que j'ai perdu en choisissant une taille un peu trop petite... ça serre autour des bras et au niveau de la poitrine :-( Je n'ai plus qu'à ressortir mon DVD de yogalates (ce qui ma foi ne serait pas du luxe !).

Je suis un peu frustrée parce qu'elle est presque parfaite ma petite Mimi. J'adore la couleur et la coupe, si elle était infroissable et un poil plus large, ce serait nickel. Donc je l'aime et je la porte, mais ce n'est pas la révélation que j'espérais.

Toutes mes excuses pour ce message d'avril très en retard... celui de mai sera dans les temps, promis! Il est déjà cousu, porté, et photographié :)

I had been thinking about this blouse for so long that I really applied myself and tried to get a nice level of finsih: piping at the yoke, French seams, understitching, topstitching... I took my time to try and do well. I do love this pattern's little details, the pleated sleeves, the V neck, the gathers at the yoke, etc... I also really likes the relaxed, loose fit of this blouse, which i unfortunately lost by going for the smaller size... It is a bit tight around the arms and the bust. So looks like I will need to get my yogalates DVD out, which to be honest is long overdue (about three years overdue, actually ;) )

I am a little frustrated because this Mimi blouse could have been just right. I love the colour and the cut, just a shame about the fit, and this fabric does crease very quickly. So I do like and wear it, but it is not as much of a revelation as I had hoped for.

Anyway, apologies for this very belated April capsule wardrobe post. May's post will be on time, I promise! Believe it or not, the next item is actually already sewn up, worn, and photographed! So see you then.

PS: A big thank you to my amazing photography team Liddamore Sr and Jr who came to the rescue of this blog post during a beach picnic! Great pictures, and thank you so much for doing this for me :) xxxx

***

07 avril 2017

Sweat à capuche et doublure poétique / The little prince hoodie

IMG_9524

 Ca faisait un bon moment que je n'avais pas cousu pour mon mini monkey. Il faut dire qu'entre les vêtements légués par les générations précédentes et l'abondance de petits habits d'occasion en très bon état (et à prix défiant toute concurrence) trouvés au magasin de charité, il n'en a pas eu tellement besoin. Mais c'est qu'il grandit ce petit, et ses sweats "made by maman" (ici et ici) ont été portés de manière intensive mais commencent à être étriqués. Je me suis donc une fois de plus tournée vers Ottobre et ai selectionné le modèle 21 "lightning" du catalogue enfant 4/2016.

 [for English read the text in italics]

 I hadn't sewn anything for the mini monkey for a while. He has been given loads of hand-me-downs, and you can find so much cheap and great quality kid's clothing in charity shop that he hasn't needed much else. But he is getting bigger, and his couple of mama-made jumpers (here and there) are getting a bit tight. So once again I browsed through my collection of Ottobre magazines and stopped at number 21 in the 4/2016 edition.

IMG_9827

IMG_9834

IMG_9835

IMG_9832

 C'est un sweat plutôt large qui fait presque manteau, et ses petits détails (les poches boutonnées et l'ourlet doublé plus long à l'arrière) m'ont bien plu. J'ai hésité à appliquer un motif au dos, mais finalement j'ai bien dû accepter le fait que "less is more" (devise que j'ai tendance à oublier), et que le modèle comporte assez de petites caractéristiques sympa pour être original. Comme d'habitude les instructions sont plutôt nébuleuses, surtout qu'il y a beaucoup de pièces de patron aux noms similaires. Si vous vous lancez je vous conseille de bien les repérer au préalable et de suivre les indications étape par étape (ce que bien sûr je n'ai pas fait, pour le plus grand bonheur de mon découd-vite). Le tissu principal est un sweat gris chiné épais et très doux de chez The Village Haberdashery (j'avais gagné un bon d'achat lors du #sewphotohop l'année dernière, et je suis depuis devenue une cliente fidèle car c'est une bonne adresse, avec beaucoup de tissus bio et de qualité). La doublure "petit prince" est en fait un vieux pyjama que je n'avais jamais réussi à jeter, et il a enfin repris du service ! C'est anecdotique mais un peu de recyclage ça fait toujours plaisir ;) Les boutons "tourbillon" viennent d'une petite mercerie magique de Montréal (quelques images ici) où j'avais dépensé une fortune, et je suis bien contente qu'ils aient trouvé leur place sur ce gilet. 

It is a loose fitting jacket which fits almost like a coat, with cute details (I liked the buttoned pockets and the longer back hem showing off the lining). I almost added an appliqué to the back, but in the end I managed to convince myself that less is more (a motto that I don't tend to live by) and that the existing details were enough to make it interesting. As usual, Ottobre's instructions are clear as mud, especially as this pattern has many pieces and that most have similar names. So if you do fancy trying it, make sure you know which is which and take it slowly... or you'll have to do what I did and undo the hood about 5 times... Anyway, the main fabric here is a lovely snuggly fleece-backed sweatshirt knit from The Village Haberdashery. I ordered from them as I had won a voucher as part of last year's #sewphotohop, but have been back since because it is a lovely online shop with many organic and quality fabrics. The "Little Prince" lining is cut out of an old pair of pyjamas that I could never throw away... so I am really glad that my hoarding tendancy has actually been useful for once. The white and blue buttons are also a bit special as I bought them in an amazing vintage haberdashery in Montreal (seen here).

IMG_9506

IMG_9517

IMG_9520

IMG_9527

IMG_9528

 "No, mama! Don't take my picture!"

IMG_9507

IMG_9530

IMG_9531

IMG_9533

 Donc voici notre mini monkey de presque 3 ans en pleine action, ces jours-ci il sait ce qu'il veut (et ce qu'il ne veut pas !) mais accepte encore de porter les vêtements cousus par maman, alors j'en profite :)

PS Merci d'adresser les réclamations à propos du nain de jardin géant à Mr Monkey...

PPS A Nathalie ma lectrice fidèle : j'ai pensé à toi et fait la traduction tout de suite ;)

So here is our nearly-three-year-old mini monkey... he certainly knows his mind, but still wears mama-made without argueing too much, so I am making the most of it!

PS Please address any complaints about the presence of the giant garden gnome to the attention of Mr Monkey...

***

01 avril 2017

Mars #jecoudsmagarderobecapsule2017 : Morgan Jeans

IMG_8818

IMG_9810

Bon, ceux qui me suivent sur Instagram n'en peuvent déjà plus tellement je les ai bombardés de photos aux commentaires surexcités : j'ai cousu un jean !!!!!! Et ma foi, ça a un peu changé ma vie. Hormis le fait que je marche dans la rue en me répétant en boucle "c'est moi qui l'ai fait !" avec un sourire niais sur la figure, que les gens me remarquent (non parce que j'ai un super jean mais plutôt à cause du sourire mentionné plus haut), et que quand je fais pipi je peux admirer la magnifique doublure multicolore des poches - avantages non des moindres - , en plus de tout ça, je me sens maintenant invincible de la couture. Je me dis que si je peux coudre, ajuster, surpiquer et riveter, et transformer un coupon de tissu en un vrai pantalon que je puisse porter sans honte, je dois pouvoir coudre n'importe quoi ( avec patience, attention et un bon découd-vite, bien sûr ).

[for English read the text in italics]

OK, if you follow my Instagram feed you are already sick of the sight of these, but I am just over the moon about the fact that I made a pair of jeans! I have to say, it has been a little bit life-changing. Appart from the fact that I now walk around with an inane grin on my face whilst repeating internally "I made these! I made these!", that I get second glances (not because I am wearing an amazing pair of jeans, more because they are wondering why I am walking around with the above-mentioned idiotic smile stuck on my face), and that I can admire the delightful bright lining of the pockets whilst I am on the loo ; appart from all these genuine benefits, I also now feel like a sewing superhero. The realisation that I can actually assemble, fit, topstitch and rivet to make a real pair of wearable trousers out of a piece of fabric, makes me believe that I should be able to sew pretty much anything (with a bit of patience, attention, perserverance and a sharp seam-ripper).

IMG_3327 IMG_3736

Before / After :)

La vérité, c'est que j'y ai passé BEAUCOUP de temps. Qu'il y a eu beaucoup de coutures défaites et refaites. Que la première fois que je l'ai essayé (voir ci-dessous) j'ai eu un peu la nausée à voir l'effet accordéon magistral au niveau des cuisses. Que j'ai cassé plusieurs aiguilles, presque cassé un pied de MAC, et me suis bien gratté la tête sur certaines épaisseurs qui ne plaisaient pas du tout à ma machine. Mais c'est justement ce qui rend la victoire encore plus savoureuse, non ? Et je dois aussi avouer que je n'aurais certainement pas persévéré sans le superbe cours en ligne d'Heather Lou sur la couture jeans.

The truth is, I spent A LOT of time on these. There were many stitches undone and redone. The first time I tried them on (see below left) I nearly cried when I saw the amount of wrinkles on my crotch and thighs. I broke a few needles, nearly broke my presser foot (it came appart but luckily agreed to be re-assembled), and pulled my hair out over a few thick seams which my machine didn't much appreciate. But isn't this what makes victory even more enjoyable? And I also have to admit that I probably wouldn't have pushed on without Heather Lou's excellent online jeans workshop guiding me and answering a lot of the questions I had about the process.

IMG_3396 IMG_3409

IMG_3399 IMG_3417

A gauche : 1er ajustement ; A droite : 2ème ajustement

On the left: 1st fit; On the right: 2nd fit

La patron utilisé est le Morgan Jeans de Closet Case Patterns, un jean au fit "boyfriend", un peu moins connu que le célébrissime slim Ginger de la même marque. Heather Lou est la créatrice de Closet Case patterns (anciennement Closet Case Files), et oeuvre pour offrir des patrons au look professionel, accessibles aux couturiers amateurs, et adaptables à toutes les morphologies. Le cours en ligne sur la couture jean est basé sur le Ginger, mais peut facilement s'adapter à d'autres patrons (il fonctionne très bien pour le Morgan). C'était la première fois que j'essayais un cours en ligne, et ma foi c'est une expérience que je n'hésiterai pas à renouveler : pas-à-pas en vidéo, techniques expliqueées en détail, astuces, conseils et encouragements, et même une pointe de philosophie... "let go of perfectionnism!" ( très utile ). Il ne reste plus qu'à suivre le cours étape par étape, à y aller doucement et à ne pas hésiter à faire et à refaire. Ca découpe le processus en petits morceaux tout à fait digestes.

The pattern used is the Morgan Jeans by Closet Case Patterns (formerly Closet Case Files). It is a boyfriend fit relaxed pair of jeans, designed for denim with little or no stretch, and isn't quite as well known as Closet Case Patterns' famous skinny Ginger jeans. Heather Lou is CCP's founder and designs professional looking garments for the home sewer, and all types of body shapes and sizes. The online jeans workshop is based on the Ginger pattern but would help with any jeans pattern as it goes over all of the techniques used specifically in jean making, and has videos for both zipped and button fly-front. It was my first experience with an online workshop, an one that I won't think twice about renewing: step-by-step instructions, video tutorials, detailed technical advice, tips, advice and encouragements, and even a sideline of philosiphical thinking ("remember to let go of perfectionnism"... definitely hepful!). So all you have to do is follow the course step by step, take it slowly, and not have any qualms about undoing and redoing. This way the whole process is broken down into easy bite-size chunks, and before you know it you are well on your way to having yourself a pair of homemade jeans.

IMG_3420 IMG_3421 IMG_3422

IMG_3424 IMG_3427

3eme ajustement - Ajustement(s) patron

3rd fit - pattern alteration(s)

Comme vous pouvez le voir, le patron est vraiment très généreux au niveau des cuisses... je suis loin d'avoir la cuisse fine mais j'avais une bonne poignée d'excédent de tissu au niveau de l'entrejambe ! Il y a pas mal de conseils d'ajustement dans le cours en ligne et même inclus dans le patron ( il y a aussi un e-book jeans très complet disponible sur le site de CCP ), mais au final j'ai comparé avec un jean qui m'allait bien et ajusté la longueur au niveau du montant, puis j'ai creusé le haut de la jambe et rattrapé la ligne du patron au genou. J'ai aussi raccourci de 3 cm au niveau de l'ourlet ( je mesure 1m64 ). Ca donne un pantalon confortable, plutôt loose au niveau de l'entrejambe, et tout-à-fait dans le style "boyfriend". J'ai coupé une taille 12 en fonction de mes mesures, alors que je suis plutôt un 10 d'habitude, et je pense que je pourrais prendre la taille en dessous la prochaine fois. Closet Case Patterns offre un PDF de 30 designs pour poche arrière ( envoyé gratuitements pour tout abonnement à la newsletter ) mais finalement je n'ai pas resisté à l'envie de dessiner mon propre motif. Et petite précision mais non des moindres, toutes ces infos sont disponibles en anglais uniquement...

So, as you can see, the pattern is extremely generous in the thigh area. My thighs aren't particularly thin but I initially had a handful of excess fabric at the top of each leg! There is a lot of fitting advice in the online workshop, as well as included in the pattern instructions themselves (and CCP also have a very good jeans e-book with pictures of all the main fitting issues available here), but in the end I just measured the crotch from a pair of RTW jeans that fit well, and adjusted the pattern accordingly (which meant shortening the back crotch by a whole inch). I also scooped the top of the thigh in and met the pattern line at the knee. Last adjustment was shortening the legs by 1.5''. In the end I got a comfortable pair of jeans, a little loose around the waist and crotch, and very much as you would expect a "boyfriend" to fit. I cut a size 12 based on my measurements, although I am usually more of a 10 on the high street, and I think I could go one size down next time. Closet Case Patterns sends out a free PDF of 30+ back pocket designs when you sucribe to their newsletter, but I just couldn't resist the urge to use my own design!

IMG_3652 IMG_3656

IMG_3661 IMG_3669 IMG_3673

Le jean utilisé est une merveille de denim bio épais de chez Offset Warehouse. Je craignais un peu la réaction de ma MAC ( une machine milieu de gamme assez délicate ) sur toutes ces épaisseurs de jean, mais au final j'ai eu peu de problèmes. Le cours en ligne recommande d'aplatir les endroits particulièrement épais au marteau, et ça marche assez bien. J'ai surtout eu des soucis avec les passants de ceinture, que j'ai du coudre point par point, en tournant la manivelle de ma machine à la main, et en ajustant la position de l'aiguille de quelques fractions de millimètres à chaque descente pour trouver un endroit où elle pouvait percer. Pour le reste des surpiqures je n'ai pas eu de problème majeur, juste quelques points sautés ici et là.

The fabric used is a beautiful heavyweight organic denim from Offset Warehouse. I was a bit worried about how my machine would handle the thick layers (I use a middle of the range second hand Singer) but I didn't actually have that many issues. The online course advises to flatten the more bulky seams with a hammer, which does work well, but I still did struggle when stitching the belt loops on. For these I had to sew stitch by stitch, turning my machine's wheel by hand, and adjusting the needle position to find the weaker spots to pierce through. Otherwise the topstitching went relatively well on the whole, with only a few missed stitches here and there.

IMG_3711 IMG_3716

IMG_3734 IMG_3743

Et voilà le résultat ! J'adore mon nouveau jean :) Son prédécesseur avait été acheté d'occasion il y a plus de 10 ans et porté sans relâche, mais l'année dernière il a fini par rendre l'âme... J'espère bien que celui-ci égalera sa longévité ! En tout cas j'y ai peut-être passé tout mon temps libre ce mois-ci ( Mr Monkey m'a répété inlassablement que je ferais mieux d'arrêter de perdre mon temps et d'aller m'acheter un jean...), mais pour une vingtaine d'euros de tissu j'ai un jean bio, sur mesure, et unique. Et je me sens pousser des ailes ! Le nouveau challenge maintenant c'est d'appliquer les règles d'entretien du denim brut, et de le laisser vieillir en douceur en évitant de le laver pendant... 6 mois ! Ca va pas être facile avec le mini monkey et ses mains pleines de doigts... ;)

And here it is! I love my new pair of jeans. The previous pair were bought second hand over 10 years ago and worn pretty intensively, but they ended up splitting last year... I hope this pair lasts just as long! So I may have spent all my spare time on these this months (to the ultimate bemusement of Mr Monkey... I don't know how many times he told me to stop wasting my time and go and just buy a pair of jeans!), but for about £18's worth of fabric I got myself a unique, organic, custom made pair of jeans. And I now feel invicible! The next challenge is to apply the raw denim care rules and allow it to age naturally by not laundering it for... up to 6 months! Won't be easy with my mini monkey and his sticky fingers... ;)

IMG_9809

IMG_9812

IMG_9814

IMG_9820

Je vous laisse avec ces quelques photos avec embruns en prime... A la prochaine :)

So I leave you with these few breezy snaps, see you next time!

***

19 mars 2017

Mandy Boat Tee #2 : merinos bio / organic merino

IMG_9382

Petit interlude rayé pour vous présenter la deuxième version du Mandy Boat Tee de Tessuti (patron toujours gratuit et disponible en anglais ici). Je l'ai cousu juste après le premier, mais dans un tissu totalement différent, ce merveilleux jersey de merinos bio trouvé chez Kitschy Coo. Le problème est que cette maille étant BEAUCOUP plus extensible que la première, même en rabotant encore en largeur et en longueur (j'ai joué à Tetris pour la découpe parce que je voulais tirer deux hauts de mon coupon de 1,5 x 1,5 m) le vêtement n'avait aucune forme. J'étais assez dépitée, et surtout j'ai mis un peu de temps à m'apercevoir que tout simplement, il était trop grand. Après quelques semaines de tourment (j'exagère à peine) j'ai eu le flash et j'ai repris 1,5 cm sous les manches et sur les côtés. Et je suis enfin l'heureuse propriétaire d'un pull léger, doux et chaud qui est parfait sur une petite jupe ou un pantalon un peu ajusté :)

[For English read the text in italics]

Small stripy intermission to introduce this second edition of Tessuti's Mandy Boat Tee (free pattern, still available here). I sewed it straight after the first one, but in a totally different fabric, a beautiful organic merino knit bought from the lovely Kitschy Coo shop. The problem being that this fabric was MUCH MORE STRETCHY than the one I used for the first version, and even though I cut smaller pattern pieces (I was trying desperately to fit 2 tops in my 1.5 x 1.5 m piece of luxurious knit) it just looked massive and shapeless. I was pretty gutted, and after weeks of sulking (this is barely an exaggeration!) I finally had a eureka moment, realised it was simply too wide, shaved off 1/2'' under the arms and on the sides, and eventually got a top which was wearable. And worn it has been, many times, given that it is lightweight, soft, warm and cosy :)

IMG_2863

IMG_9555-bis

IMG_9554

Avec mars est aussi arrivé un petit air de printemps, d'où ces quelques photos non frigorifiées en extérieur! La maille de ce petit pull est vraiment un bonheur à porter, et il m'en reste assez pour un deuxième pull Aster. Mais ce mois-ci, je m'attaque à ma première paire de jeans, donc Aster attendra... See you soon !

So now March is here and it seems to have brought on a little Spring feeling, so here are a few non-frozen-to-the-bone pics taken outdoors (yay!). This merino knit really is a delight to wear, and I have already cut out the pieces to make a second Aster jumper with the rest of the fabric. But at the moment I am working hard on my first ever pair of handmade jeans (!), so it may have to wait!

***

[For English read the text in italics]

28 février 2017

Février #jecoudsmagarderobecapsule2017 : la jupe 1001 Perles

IMG_8824

 Dans ma quête de la petite jupe parfaite (originale, seyante, élégante tout en restant pratique et confortable, etc... ) j'avais de grandes attentes de la jupe 1001 Perles d'Ivanne S. Ayant testé et approuvé la version enfant, je savais qu'Ivanne me tiendrait par la main tout le long de ce projet, avec bienveillance, des instructions précises et des options de finitions quasi infinies. J'ai jeté mon dévolu sur la version C avec poche, pour son jeu de plis "solaires" asymétriques. Et je comptais sur la taille elastiquée au dos pour le côté confort et ajustement facile. 

[For English read the text in italics]

In my quest for the perfect skirt pattern (quirky, elegant, comfortable and practical, with a great fit, etc...) I had great expectations of the 1001 Perles from Ivanne S. My experience with the children's pattern had been really positive, and I knew for a fact that this pattern (available only in French) would be easy to follow, interesting to sew, and offer countless options for details and finishes. I opted for view C, with its "solar" pleats which I found pretty and unusual. And with an elasticated waistband it was bound to be easy to wear and comfortable.

IMG_9266

IMG_9281

Dans ma quête du tissu parfait pour la petite jupe parfaite (beau tombé, facile d'entretien, tenant bien le pli, et produit de manière responsable), je suis tombée sur ce chambray Tencel qualifié de "révolutionnaire" chez The Sweet Mercerie. Procédé peu gourmand en eau et en produits chimiques, Oeko-tex 100, fabriqué en Espagne. Qui dit mieux ? Il est vendu en noir mais j'ai préféré utiliser l'envers pour sa couleur grise légèrement irisée.

In my quest for the perfect fabric for the perfect skirt pattern (good drape, easy care, pressing well, and produced responsibly), I came across this "revolutionary" Tencel chambray at The Sweet Mercerie: minimal use of water and chemicals in the manufacturing process, Oeko-Tex 100, produced in Spain, not bad! It is sold as black but I chose to use the reverse side for its pretty grey colour with a slight sheen.

IMG_9306 IMG_9303IMG_9304

 Le problème, c'est que la patron idéal et le tissu parfait ne sont pas forcément faits l'un pour l'autre... J'ai coupé une taille 39 pour la jupe en fonction de mes mesures (il y a des instructions TRES détaillées pour déterminer sa taille... presque un peu TROP détaillées ! Au final je ne savais plus trop où me situer avec le nombre mesures à prendre en compte) et je pense que c'est un peu trop large, surtout au niveau du fessier. Pour la prochaine version je réduirais de 2-3 bons cm la largeur du dos pour atténuer l'effet gros c** ;) Les plis solaires sont très jolis, mais comme vous le voyez sur les photos, ils ont tendance à s'ouvrir ce qui donne une forme un peu "boule" à la jupe, que je ne recherchais pas forcément. Le tissu a une belle fluidité et pas mal de tenue, mais il se froisse énormément, et réagit assez mal au lavage : il est devenu duveteux, comme s'il pluchait, c'est assez étrange. Heureusement c'est moins visible sur la face grise que sur la face noire.

Depuis ces photos, j'ai repris tous les plis pour les stabiliser et les "fermer" par des coutures sur l'envers. Ca évite qu'ils ne s'ouvrent de manière intempestive et ça donne une forme plus trapèze et moins boule à la jupe. Par contre pour l'antidote anti-effet grosses fesses on attendra la prochaine version... Dès qu'il y a le moindre de rayon soleil je vous fais des photos, promis ! Enfin ce mois-ci on n'en a pas vu beaucoup. A bientôt, Mars :)

Unfortunately, the perfect pattern and the perfect fabric aren't necessarily a match made in heaven... I cut a size 39 according to my measurements and it feels a little wide, especially at the back. I would definitely shave about an inch in width off the back panel if I sewed this pattern again, to avoid the gigantic a**** effect! The solar pleats are a nice feature, but as you can see on the pictures they have a tendancy to come open, giving the skirt a slight tulip shape which wasn't called for. The fabric has a nice drape and holds well, but it creases really quickly, and doesn't like being washed very much: after being laundered it developped a kind of plushy layer, as if someone had left a tissue in the machine. Luckily, it isn't as noticeable on the grey side.

Since those photos were taken I have gone over the pleats with a line of understitching to close them in place.It does avoid them opening up all the time, and the skirt has a more A-line shape to it. Unfortunately the antidote to the big bum effect will have to wait for now, until I sew a new one. I'll post a few pics of the sewn-down pleats whenever we get a ray of sunshine... not been many lately, but hopefully March and the arrival of spring will turn the trend :)

***