IMG_1588

IMG_9037

Ca fait un peu plus de 5 ans (enfin presque 6 en fait, la semaine prochaine !!!) que je couds sérieusement, et je crois que cette robe est la première pièce dont je sois vraiment contente. Au tout début il y a eu ma robe de mariée, finie la veille du jour J, moulée sur mon mannequin de couture, cousue à la main en mousseline de soie, bourrée de défauts et qui a commencé à se désintégrer avant même la fin de la soirée. Puis, après quelques améliorations techniques il y a eu la phase psychédélique, à savoir choisir les imprimés les plus improbables ( voir ici et )sous pretexte que justement on a carte blanche pour se créer une garde robe unique et originale (et clownesque, à en croire cette robe, qui est toujours dans mon armoire mais que j'ai dû mettre une fois. Mr Monkey trouve que ça fait femme enceinte et j'ai eu pas mal de commentaires du type "ouah, ça flashe !!"). Il y a eu le recyclage loufoque, et le fourvoiement pour cause de patron gratuit mais pas du tout adapté à ma morphologie... Et petit-à-petit, à force de coudre des vêtements que je ne portais pas, et grâce à des superbes ressources glanées ici et là (le projet Wardrobe Architect de Colette m'a beaucoup aidée), je pense avoir trouvé la voie (comme disait Lao Tseu, bien entendu - OK, cette blague minable ne fera rire que ma soeur, mais tant pis!). Ou du moins ma voix en couture, un style de vêtement qui me plait à coudre et à porter. Je me suis un peu calmée au niveau des imprimés (même s'il m'est impossible de resister à un bon wax bien bariolé) mais je sais que j'aime porter de la couleur, alors je ne m'en prive pas. Mes choix de matière sont aussi plus réfléchis, bien sûr je ne me refuse pas un petit recyclage s'il est possible, mais sinon j'essaye de dénicher des tissus de qualité avec un certain potentiel éthique (je suis fan d'Offset Warehouse pour ce côté-là des choses) et un drapé adéquat. Et surtout, je crois qu'à 35 ans je commence enfin à savoir ce que j'aime porter, ce qui me va et les qualités que je recherche dans un vêtement: confort, praticité, decontraction, tout en évitant le côté sac à patate... et bien Areli, c'est tout-à-fait ça.

[for English read the text in italics]

It's been nearly 6 years since I took up sewing seriously, and this is the first piece I am truly happy with. I started off with my wedding dress, finished the day before we got married, all self-drafted and hand-sewn silk chiffon, full of flaws, and also full of holes by the end of the night. After a little technical improvement there was the psychedelic phase, with crazy patterns galore (here are a few examples. Oh dear.). There was also the unlikely upcycle and the ill-chosen free pattern... and then little by little, and with the help of some great online ressources (I highly recommend Colette's Wardrobe Architect series), I think I am starting to find a way. Well at least my way, a sense of what I enjoying sewing and wearing. I have toned down the crazy print choices (although I can never resist a good old wax print) and try to be a bit more considerate when chosing fabrics. I try to go for ethically or at least responsibly produced, and have now got a few go-to addresses for eco-conscious fabric and haberdashery. And also, after 35 years of not having a clue maybe, just maybe, am I starting to know myself and what I look for in clothes which seems to be practicality, comfort, a casual feel and NO big bum effect. Well, Areli seems to tick all the boxes :)

IMG_1583

IMG_1584

IMG_1586

IMG_1593

 Le patron est simplissime: le devant et le dos sont identiques, à part pour le plastron à rajouter devant. Il y a, en tout et pour tout, trois pièces de patron différentes à découper, et seulement quelques pages de PDF à imprimer (oh yeah!). Du coup c'est un bon point de départ pour laisser libre cours à sa fantaisie et introduire motifs, passepoil, broderie, etc... Ayant choisi un tissu assez neutre pour cette version (un superbe ikat tissé main à la texture joliment irregulière, produit sans electricité en Thaïlande, et acheté pendant une promo à £10 le mètre chez Offset Warehouse, mon adresse fétiche pour dénicher des tissus produits de manière éthique), j'avais envie d'injecter un peu de couleur et d'originalité à cette robe en brodant le plastron. OK, j'essaye de me calmer niveau psychédélisme, mais je suis encore loin du monochrome !

***

This pattern is as simple as they get: the front and back are identical, except for the bib. There are only 3 different pattern pieces, and that has to be a bonus! And because it is such a simple shape, it is easy to add your own twist and frills with piping, print, embroidery, etc... As I went with a relatively neutral solid colour (a gorgeous handwoven ikat from Offset Warehouse, produced in Thailand using no electricity, and on special at £10 a metre), I felt the need to add a little bit of colour and interest by embroidering the bib front. Well, let's say that I am trying to steer away from psychedelic, but I am still a very long way from monochrome!

IMG_5353 IMG_5354

IMG_5359 IMG_5955

 J'ai toujours eu un faible pour les robes mexicaines aux broderies multicolores (dans ce genre-), mais pour mon premier projet broderie il fallait que je commence simple. J'ai glâné quelques exemples sur Pinterest et dessiné un motif floral assez rustique. Le cours d'Artesane de cet été m'a bien aidée, ce n'est pas un cours débutant mais j'ai pu m'aider d'autres ressources internet pour les bases, je voulais juste avoir des démonstrations vidéo de différents points me permettant de "colorier" mon motif. Finalement ça n'a pas pris si longtemps que ça, et j'ai savouré le processus : carrément addictif ! C'est loin d'être parfait mais l'effet recherché est là, et à partir de ce moment-là tout est possible, n'importe quel vieux drap peut se transformer en quelque chose d'autrement plus intéressant ( d'ailleurs c'est prévu, mais je ne vous en dis pas plus pour l'instant ;) ).

***

I have always loved those brightly embroidered Mexican dresses like this one, but as this was my first attempt at embroidery, I needed to start with a simple motif. Pinterest was, as always, a great source of inspiration, which I used to draw my own pattern. Some great online videos including this course (in French) helped me to choose the right stitches to fill in the shapes, and I have to confess to being totally and instantly addicted! Just think of the endless possibilities for fabric embellishment... Ahhhh... (contented sigh)

IMG_5956 IMG_5975

IMG_6168 IMG_6184

La robe a été bien portée cet été, elle est super confortable et idéale quand il fait chaud avec sa coupe un peu ample. On est à mi-chemin du défi #jecoudsmagarderobecapsule2017 et je m'aperçois que je porte du cousu-main presque tous les jours, ce qui me fait bien plaisir. J'ai hâte de voir ce que les six prochains mois nous réservent ! On est en septembre, donc il doit être temps de vous parler du projet couture de juillet, et de finir celui d'août... :/ A bientôt !

***

This dress has been thoroughly worn this summer, it is soOoo comfortable and ideal in hot weather (we did get a few nice days, even in the UK!) thanks to its loose fit. Half way into the capsule wardrobe challenge and I am already wearing handmade most days, which is so satisfying. I can't wait to see what the rest of the year will bring! And as we are already well into September, and that I am only just publishing the June post, I'd better get back to writing about July and finishing to sew August's project... see you soon!

***