IMG_4217 bis

[for English read the text in italics below the ***]  

Et voilà, un an après avoir commencé cette garde-robe capsule, je me suis cousue un manteau ! C'était un gros morceau, encore une première en couture, et je n'en suis pas peu fière. Surtout qu'il ferme, qu'il tient chaud, et qu'il est à ma taille ! Et en plus il est à pois ;) C'est l'anorak Kelly de Closet Case Patterns, sur lequel je louche depuis sa sortie. Il en existe d'inombrables versions sur la toile, toutes plus classes les unes que le autres, et j'étais un peu intimidée à l'idée de m'y attaquer. La classe et moi, ça fait deux, vous voyez. J'aimais vraiment beaucoup ce modèle et ses finitions très "pro", la grande capuche et les grandes poches, la forme un peu evasée. Mais je n'avais pas envie de passer autant de temps sur un manteau non doublé. Je ne voyais pas vraiment l'intérêt d'un anorak à moitié chaud et à moitié douillet ! Donc quand le PDF de la doublure est sorti cette année, j'ai fini par craquer.

***

So there we are, one year after embarking on this capsule wardrobe challenge, I actually made myself a coat! It was a big milestone, something  never thought I would be able to sew for myself, and I have to admit to being rather proud of it. Especially as it closes, it is warm AND it fits! Incredible. And it has polka dots. The pattern is the Kelly anorak from Closet Case Patterns, that I had been eyeing up for a while. You can find so many gorgeous and classy Kellys on sewing blogs worldwide, so I felt quite intimidated by the task ahead. I'm not a classy bird, you see. I really like the very professional and RTW style of this pattern, with its roomy hood and large pockets, and its slightly A-line shape. But I didn;t want to spend days sewing an unlined coat. What's the point of sewing a coat which wouldn't be warm and cosy!? So when the PDF lining expansion pack came out this year, I was sold.

IMG_4194 bis

IMG_4196 bis

C'est un projet qui a eu du mal à démarrer. Je m'étais mise en tête qu'il fallait absolument que j'utilise un tissu imperméable, mais je ne voulais pas dépenser une fortune pour ce qui serait au final une toile (que j'espérais portable) pour tester le fit et le métrage nécessaire. Comme beaucoup j'ai bavé devant les lins huilés Merchant and Mills (cette couleur !!!), mais à £20 du mètre, et avec 3 mètres de tissu requis, c'était complètement hors budget. Donc pour faire mon test j'ai trouvé une toile huilée pour radine, à £3 du mètre, et, j'aurais du m'en douter, c'était une horreur. Elle puait le pétrole, elle collait aux doigts, et la couleur était moche à pleurer. Elle a fini au magasin de charité, et j'ai recommencé ma recherche, sans trop de conviction. Quand j'ai vu cette toile de coton en solde chez Stoff and Stil (Oeko-tex, et épuisé), j'ai su que j'avais trouvé le tissu de mon Kelly.

***

It's a sewing project which took a while to get going. I somehow decided I must sew it in a waterproof fabric, but I didn't want to spend loads of money on my first attempt at coat making, as this version was mainly a test of the fit and of how much fabric was ACTUALLY required (I was sure I could get away with less than the 3 metres stated as required). I had fantasies of the beautiful Merchant and Mills oilskins (THAT colour!!!!) but at £20 a metre it was not an option. So I went for a cheapo waxed fabric option, and, as I should have suspected given that I paid £3 per metre, it was rubbish. It smellt of petrol, stuck to my fingers, and was a dirty shade of blue. It ended up going to the charity shop, hoping that someone can use it as a tarp or something... At that point I was pretty demotivated, until I came across this funky polka dot oeko-tex cotton canvas (now sold out) in the Stoff and Stil sale, and instantly knew it was what I was looking for (albeit not waterproof - but by that point I had realised that it was better to have a coat, than no coat at all!)

IMG_4197 bis

IMG_4198 bis

Qu'à cela ne tienne, j'avais retrouvé ma motivation, et un reste de rayonne d'un rouge parfaitement raccord (de chez Stoff and Stil également), idéal pour la doublure. Donc je me suis lancée, et après avoir passé trois jours entiers à découper les pièces de patron (j'ai compté en tout 40 pièces pour le manteau et la doublure...) l'assemblage n'a finalement pas été si compliqué que ça. Comme d'habitude pour les patrons Closet Case le livret est bien détaillé, et il y a des tas de ressources en ligne pour naviguer les passages les plus compliqués (en anglais, mais illustrées avec des photos très claires). J'avais lu des critiques acerbes sur certains blogs à propos du pack doublure PDF (qui est une extension du patron du manteau de base, et ne peut pas être utilisé seul) selon lesquelles c'était un travail baclé et bourré d'erreurs, mais je ne suis pas vraiment d'accord. Certes il y a plus d'imprécisions dans le livret de la doublure, mais rien de majeur, et le tout s'emboite parfaitement. En plus depuis que j'ai fini mon manteau, un pas-à-pas de l'assemblage du Kelly et de la doublure est paru sur le blog de Closet Case, donc si vous comptez vous y mettre ça devrait passer comme sur des roulettes !

Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est quand même un anorak, il ne se coud pas en 5 minutes. Je crois qu'il m'a pris 4 jours d'assemblage, dont une journée passée sur les finitions (marteler 11 pressions à la main ça prend un certain temps !). La difficulté principale que j'ai eue a été la surpiqûre de la base de la capuche, qui fixe toutes les épaisseurs du manteau et de la doublure ensemble. C'est très épais et assez difficile à bien aligner, surtout que j'ai surpiqué en marine donc tous les défauts sont très visibles du côté de la doublure rouge. Un autre petit inconvenient lié à mon tissu (la toile de coton qui est surteinte - l'envers est donc blanc) est que s'il est piqué de l'envers vers l'endroit l'aiguille fait remonter des fils blancs vers la face visible du tissu. Je ne m'en suis aperçue qu'une fois fini, et au niveau de l'ourlet que j'ai piqué sur l'intérieur du manteau  ça donne des petits points blancs plutôt moches sur l'endroit... enfin bref, pas de quoi fouetter un chat, mais c'est quand même dommage parce que dans l'ensemble il est plutôt bien fini.

***

At last I had got my sew-jo back, and also found out that I had a leftover piece of red rayon (also from Stoff and Stil) which would be perfect for the lining. So I got started, and after spending three whole days cutting out the pattern (I counted 40 pieces if you include the main coat and the lining) it came together reasonably easily. As usual for Closet Case patterns the instructions are clear and very detailed, and you can find precious resources including photo step-by-steps on their blog. I had red some pretty vitriolic critics on various blogs about the lining expansion pack, saying it was a botched job, filled with inaccuracies and mistakes. I can't say my experience matched this. Sure, the lining instructions feel like they have been added on and are a little less precise, but everything fits together perfectly and easily. And since I finished sewing mine, Closet Case have published a sew along of the Kelly with lining on their blog, so if you fancy getting your teeth into it you should have no worries at all.

 Let's not kid ourselves, it is a coat, it does take more than 5 minutes to sew. I think I spent 4 days on it, including a whole day on the finishing touches (hammering in those snaps took ages!). The main difficulty for me was topstitching the base of the hood, which aligns and assembles all the layers of the coat and lining together. It was quite bulky and as I was using navy thread the mistakes are quite visible on the lining side. Another issue I had was mainly to do with my outer fabric choice. The canvas was printed rather than dyed, so the wrong side was white, and whenever I was stitching from the wrong side, it was pushing little white strands towards the right side. I stitched the hem from the inside and only realised after I had finished that it had made a load of little white dots appear on the right side... not a big deal but a bit frustrating, as I really took my time to finish everything neatly.

IMG_4206 bis

Pour la taille j'ai choisi un 6 que je n'ai pas du tout modifié (pour info je fais un 38 du commerce, et 1m64). Pour un manteau de demi saison le fit est parfait, il y a juste assez d'aisance pour glisser un pull pas trop épais en dessous. Et ça rentre facile dans 2 mètres de tissu ! J'envisage déjà la prochaine version, que je couperai une ou deux tailles plus grande, en toile huilée rouge de chez Merchant and Mills, avec triplure isolante et jolie doublure à motifs. J'en rêve déjà.

Juste quelques petites observations si vous comptez vous lancer:

- c'est un patron plutôt cher : une vingtaine d'euros pour le patron pochette + le PDF de la doublure (le PDF de la doublure est une extension du patron de base, et ne comprend pas toutes les pièces du manteau. Il ne peut pas être utilisé seul)

- Il y a une option coulisse à la taille (que j'ai choisi d'omettre parce que c'est un détail que je déteste sur les manteaux du commerce)

- J'ai cousu la version avec capuche mais l'autre version proposée a un col droit assez haut et couvrant

- Le patron du manteau comporte des manches avec manchettes pressionnées, le pack doublure propose une autre version des manches sans manchette, et un peu plus larges. (J'ai cousu la version du pack doublure)

- La pochette stipule qu'il vous faudra 12 pressions, mais il vous en faudra 13 si vous cousez la version avec  manchettes, ou 11 si vous cousez celle du pack doublure (j'ai utilisé des pressions pour anorak Prym que je vous recommande chaudement)

- Les poches sont en trompe-l'oeil (elles ne ferment pas, le rabas pressionné est purement décoratif) mais il existe un tuto et un patron à télécharger sur le blog de CCP pour coudre des poches qui ferment

- Le patron existe en français au format PDF

***

I chose a size 6 and the fit is perfect without any adjustments (I am a RTW size 10 and 5'4"). I plan to use it as a mid season coat, and it is just roomy enough to wear a light jumper underneath. I only used 2 out of my 3 metres of fabric, so as always the official requirements are very generous! I can already picture my next version, which I will cut a size or 2 up, so I can interline it with insulating wadding.

A few notes if you fancy sewing a Kelly yourself:

- It is quite an expensive pattern, about £20 for the main coat and the lining expansion pack (the PDF lining expansion pack does not contain all the main coat pattern pieces, and cannot be used on its own)

- There is an optional waist drawstring and casing (I hate this in RTW coats so didn't go for it)

- This is the hooded version but the other view features a high collar

- The main coat pattern includes cuffed sleeves, but the lining expansion pack includes a different sleeve option, wider and uncuffed. I chose the lining pack sleeves.

- The pattern states you will need 12 snaps for the coat, whereas in reality you will need 11 if you sew the uncuffed sleeves, and 13 if you go with cuffs. (I used Prym anorak snaps and would highly recommend them)

- The pockets don't actually close (the snap is decorative only) bur you can now download additional pieces to sew a fully functional pocket from the CCP blog

IMG_4208 bis

IMG_4214 bis

 En portant mon manteau avec ses pois qui me donnent l'air d'avoir la varicelle géante, j'avoue être super heureuse de pouvoir me coudre des vêtements qu'aucun industriel sain d'esprit ne choisirait de commercialiser. Après avoir longtemps douté de mon choix de tissu, j'en suis au final de plus en plus contente, parce qu'un imper marine serait certes plus portable et plus classe, mais j'aurais pû en acheter un dans n'importe quel supermarché. Et je n'y peux rien, le rouge me donne le sourire ! Je suis aussi vraiment reconnaissante à Heather Lou de Closet Case Patterns de créer des patrons qui permettent aux couturières du dimanche comme moi de se coudre des vêtements qu'on pensait jusqu'alors réservés au prêt-à-porter. C'est le dernier projet de cette garde-robe capsule 2017 et au fil de ces 12 expériences en couture j'ai vraiment l'impression d'avoir beaucoup appris, et surtout d'avoir tellement gagné en confiance. Au final, en prenant son temps et en s'appliquant, quitte à coudre et à découdre, tout est possible ! En voici la preuve :)

So now I can proudly wear a coat which makes me look like I have giant chicken pox, and it is silly but that makes me really happy! I just love the fact that sewing enables me to wear clothes that no sane, business-minded individual would chose to commercialise. I did have doubts about this print, but in the end it is growing on me, I have had loads of positive feedback, and what would be the point of sewing a boring navy coat that I could pick up from any RTW shop?! And I just LOVE a bit of red. I am also eternally grateful to Heather Lou of Closet Case Patterns for bringing out patterns that enable small-time sewers like me to make stuff that we thought could only be bought ready-made. This is the last project of the 2017 capsule wardrobe challenge and these 12 sewing experiences have really taught me loads, and given me so much confidence. In the end, anything is possible as long as you take your time, apply yourself and are not afraid to undo and start again. The proof is right here, with red polka dots all over it!

***