willow8

[For English please read the text in italics below the ***]

 Cet article est un peu une réponse à celui-ci dans lequel Sonia (Ok je vous parle d'elle à chaque fois, mais que voulez-vous, c'est mon idole !) se demandait si ça valait le coup de dépenser plus pour un patron indépendant alors que pour certains modèles on pouvait trouver l'équivalent chez Burda ou McCall's pour beaucoup moins cher. Et bien certes, le New Look #6517 qu'elle a cousu est très beau et ressemble vraiment beaucoup à la coupe du Willow, mais pour ma part je n'échangerais mon patron indé pour rien au monde. C'est sûrement une question d'habitude (j'ai commencé à coudre avec les patrons de petites marques et je n'ai jamais vraiment cherché ailleurs) , et de manque d'imagination (je trouve les photos un peu kitsch des Burdas et autres assez peu inspirantes) mais ce que j'apprécie par dessus tout dans les patrons indépendants c'est l'attention aux détails et les explications super détaillées. Et le fait qu'ils tombent parfaitement, qu'ils taillent bien, et que les marques proposent en général des tutos, vidéos et variantes gratuites sur leur site. Bref quand on est paresseuse, un poil perfectionniste, et qu'on manque de temps, c'est le pied. Et comme la couture c'est mon petit plaisir dans la vie je me permets quelques dépenses extravagantes ici et là sans trop d'arrière pensée!

***

This post is a bit of an echo to this one from Une année de couture in which Sonia was asking whether it was worth spending a bit more money on an indie pattern when you could pretty much get the same thing from one of the big 4 for half the price. She did indeed sew a rather nice New Look #6517 which does look extremely similar to the Grainline Willow I present you here, but to be honest I don't regret spending the money. I have always sewn with independant patterns, I started with them and have never really looked any further as I have always been very happy with them. Also I lack the vision to see beyond the old lady style that the big 4 present on their patterns and catalogues. I just love that indie patterns have such attention to detail, and amazingly detailed instructions. And that the cut and fit are usually spot on, and that these small brands often have tutorials, videos and hacks available for free on their websites. So when you are like me rather lazy, a little bit perfectionistic, and generally short on time, it's just the best. And as sewing is my one guilty pleasure in life, I don't mind indulging in a little splurge every now and then for a pattern which is going to give me a lot of satifaction to sew. 

willow6

willow7

willow9

 Le voici donc, ce Willow de Grainline studio. Ce modèle a déjà fait plusieurs fois le tour des blogs couture, il est archi connu et a déjà été archi cousu et archi hacké. Mais il m'a toujours attirée avec ses airs de basique d'été parfait, un peu evasé et super bien coupé.

J'ai cousu une taille 6 basée uniquement sur mes mesures poitrine, et c'est parfait. Je l'ai raccourci de 5 cms en faisant ça à ma sauce, mais je me suis aperçue après qu'il y avait un tuto pour ça sur le site de Grainline Studio (cf paragraphe 1, les avantages des patrons indé).  

Le modèle est effectivement simplissime : un dos, un devant avec deux pinces poitrine, et trois bandes de biais pour finir l'encolure et les emmanchures. Mais voilà, le bonus c'est que les bandes de biais font partie des pièces du patron ce qui permet de les découper exactement à la bonne longueur pour qu'elles s'insèrent pile-poil, et ça moi ça me fait bien plaisir ! (Re cf paragraphe 1, etc etc.) Parce que je parie que mon ami Burda m'aurait suggéré de "finir les emmanchures au biais" et que je serais encore là à calculer la circonférence de mon aisselle et à tenter de repérer mon droit-fil et qu'au final je me serais plantée en oubliant de décaler la virgule et que j'aurais passé 3 heures avec mon découd-vite en me maudissant moi-même de ne pas avoir dépensé quelques euros de plus pour un patron digne de ce nom. J'exagère à peine mais vous voyez ce que je veux dire !

***

So, this Grainline Studio Willow Tank. Well it's a cracker, and not a new one. This pattern is so well known, every respectable sewing blogger has given it a go, and it has been thorougly sewn and well hacked by many. I have had my eye on it for a long while, as it just seemed the perfect summer basic with its A-line shape and perfect fit.

I chose a size 6 based solely on my bust measurement, and it is spot on. I just cropped it by 2 inches in length, which I did with my own method but I found out later that a full tutorial to crop the Willow is available on the Grainline Studio blog. So here you go, what was I saying about indie patterns ?

This top is indeed super simple: one back, one front with two bust darts, and three bias strips to finish the neckline and armholes. But the bonus here is that the bias strips are included with the pattern pieces, so they are easy to cut and fit in just right. I just know that Burda would have vaguely suggested to "finish the armholes with bias strips" and that I would have been left trying to work out the length and the grainline, would have got my sums wrong and ended up throwing my half-sewn tank, my calculator and my seam ripper out of the window. This may be a slight exaggeration but you get the picture.

IMG_4413

IMG_4417

Mais la vraie star du show ici, avec un modèle si minimaliste, c'est le tissu. Une merveille de wax Vlisco achetée chez Supercut, et que je gardais au chaud pour ce Willow. C'est une association que j'avais en tête depuis longtemps, du genre à laquelle je pense avant de m'endormir pour m'offrir un petit moment de couture virtuel quand la journée a été bien chargée. J'avais même dessiné ma vision du Willow pour une mini capsule d'été que j'avais publiée sur IG l'année dernière. Mais au final au moment de couper dans mon précieux tissu dont je n'avais qu'un petit mètre, j'ai decidé de l'orienter perpendiculairement au droit-fil, pour que le motif soit horizontal plutôt que vertical. Et je suis bien contente de cette mini décision de dernière minute, je pense qu'il aurait été moins chouette avec des "rayures" verticales. L'autre satisfaction c'est d'avoir cousu un patron et un tissu du stock, un petit défi que je me suis lancée cette année, et jusqu'ici je m'y tiens, non sans mal mais avec beaucoup de fierté !

***

But the true star of the show with such a simple model is definitely the fabric. And this Vlisco beauty certainly packs a punch! I got it last year from Supercut. I had this fabric / pattern combo for ages, it is one of those I ponder at night before falling asleep, as a virtual sewing experience at the end of a busy day. I even drew my vision of this Willow for a mini summer capsule I published on IG a while back. But in the end, at the very last minute I decided to cut the pieces against the grain for the print to sit horizontally rather than vertically, and I am quite glad I did. Also, this was a perfect stashbusting project, as I had had both the pattern and the fabric for a while. I am really trying to not buy anything new this year and it isn't easy (the temptations are endless...) but I am really proud of myself for sticking to it!

IMG_4419

Je vous laisse avec quelques images de ces magnifiques emmanchures finies au biais millimitré... ha ha sans blague j'étais tellement contente de ne pas avoir eu à les dessiner moi-même ! Moralité quand on est paresseuse en couture on oublie d'être radine et on se paye un patron indépendant ;)

***

I leave you with a few pics of those magnificent and so perfectly sized armhole bias strips... not kidding, I was so relieved when I realised that I didn't actally have to draft those myself. Well, when one is lazy in sewing, one should probably not be too stingy and treat themselves to an indie pattern. I promise you won't regret it.

***