IMG_8821

IMG_8829

[for English read the text in italics below the ***]

Mon dieu, non sommes en décembre et je n'ai pas posté l'avancée de ma garde robe capsule depuis juillet. Argh. J'ai pris pas mal de retard de couture, et eu des petits ratés, mais j'aimerais vraiment garder une trace et une chronologie de ce beau projet, d'où ce billet un peu fourre-tout regroupant les projets d'août et de septembre. 

Août était censé être le mois du short, et j'étais super préparée (pour une fois !) puisque j'avais déjà découpé les pièces de mon short Maritime de Grainline Studio dans les chutes de la robe de juin. Ça allait être une couture super rapide et efficace, rien ne pouvait venir me gâcher ce plaisir. Rien, je vous dis. Sauf le fait que, pour une raison qui m'échappe encore, j'avais découpé un short trois fois trop grand, et une ceinture trop petite. Et que j'ai galéré à poser la braguette zippée. Bref, après avoir cousu, décousu, recoupé, recousu, redécousu, pesté, et m'être aperçue que je n'arriverais pas à sauver mon short, j'ai dû me résoudre à abandonner, et à jeter mes précieuses chutes d'ikat tissé main à la poubelle en versant une petite larme. J'avais malgré tout besoin d'un short, et j'avais flashé sur le Golda de Gaiounette à roulettes sur Instagram. Ce numéro de La Maison Victor étant déjà en ma possession, j'ai cousu vite-fait un 38 dans une espèce de twill de chez Offset Warehouse. C'est vraiment un chouette patron, facile, ingénieux avec les plis qui forment les poches du devant, et rapide à coudre. Le malheur c'est qu'en 38 il est un peu grand, mais bon au moins j'ai un short, et c'est un modèle que je recoudrai avec plaisir. Quelque chose me dit qu'en wax il ne serait pas mal...

***

I can't believe it's already December and I haven't posted any monthly capsule wardrobe updates since July. Some of it is due to some sewing mishaps and delays, but mostly all of the making is done, so in a bid to catch up with myself here is a bit of a funny little post about August and September's instalments.

August was meant to be the month of shorts, and I was soOo well prepared (which is rather unheard of, for me): I had already cut out the pattern pieces for my Grainline Studio Maritime shorts out of the scraps leftover from June's ikat dress, nothing could possibly go wrong. Well, in theory that is. What was meant to be a straightforward, easy and quick sew turned out to be a bit of a disaster. I still don't know how, but I ended up cutting the shorts way too big, and the waistband too small. And I had major problems trying to sew the zipped fly front. In the end after much seam-ripping and swearing I had to resign myself to give up and throw my precious handwoven ikat scraps in the bin. I still needed a pair of shorts, however, so I tried a pattern that I already owned and of which I had seen a lovely version on Instagram: La Maison Victor's Golda shorts, available in this issue (by the way, do you know that LMV is now available in the UK? Super exciting, I love this magazine! Unfortunately I can't seem to find it anywhere... if you come across it please let me know!). So I sewed up a quick pair in a size 38 (UK 10) from some reclaimed twill from Offset Warehouse I had in my stash. It really is a great pattern, easy, ingenious (the pockets are formed by the way the fabric is folded), and quick to sew. The only disappointment is that they are a bit big on me, but there will definitely more Goldas in my future wardrobe, and something tells me a wax pair would be really nice!

IMG_7186

En septembre j'avais prévu de me lancer dans la couture de lingerie, quelque chose dont j'avais envie depuis longtemps, d'une part parce que j'ai beaucoup de mal à trouver ce que je veux dans la commerce, et aussi parce que ça me semble une super manière d'utiliser des chutes. Les patrons Picpus et Bel-Air de Rebecca Meurin (dont j'avais cousu le maillot Molitor) étaient déjà dans ma patronthèque depuis un moment, ils me semblaient être des modèles plutôt simples pour se lancer, et encore une fois ils sont vraiment bon marché à 5 euros pièce. Et puis même si ce sont des PDF il n'y a pas trop de pages à imprimer vu la taille des pièces du patron.

Picpus, le haut, est un petit soutien-gorge tout simple, sans armature, avec une bande elastiquée sous la poitrine, des bretelles ajustables et une fermeture par agrafe au dos. J'avoue avoir été conquise par ce patron, qui est vraiment d'une simplicité enfantine à monter, très bien expliqué, et entièrement réalisable à la machine, sans surjeteuse. La taille est calculée en fonction de vos mesures, avec deux tailles distinctes pour la bande en dessous de la poitrine et pour les bonnets. Le patron propose une version jersey et une version chaine et trame, donc toutes vos chutes peuvent y passer ! La confection des bretelles ajustables est expliquée, mais on peut aussi utiliser des bretelles toutes faites, ou en recycler. Par contre je ne conseillerais pas ce modèle aux poitrines plus volumineuses, c'est parfait pour mon bonnet B mais il n'offre qu'un soutien assez léger.

Pour la première version j'ai réutilisé l'agrafe et les bretelles d'un vieux soutien-gorge que je ne mettais plus, et de toutes petites chutes de jersey noir pour les bonnets. En une heure de temps c'est bouclé, et le fit est nickel. Je positionnerais juste les bretelles un peu plus près de l'agrafe au dos pour que j'aie moins l'impression qu'elles vont tomber, mais c'est plus une question de goût personnel. Avec ce détail en tête j'ai entrepris de coudre une deuxième version un peu plus "sport", façon brassière avec les bretelles croisées dans le dos. Pour celle-ci j'ai juste cousu les deux extremités d'un élastique bien large (et bien doux) ensemble pour former la bande sous-poitrine, et utilisé du biais elastiqué pour les bretelles. Le résultat est super confortable, les bretelles restent bien en place, même au yoga ou après un poste de 12 heures aux urgences (je le porte au sport et au boulot, les deux situations ont été testées, Picpus tient la route). J'espère un jour vous faire un tuto pour la brassière mais pour l'instant je manque cruellement de temps, alors ce sera pour 2018 !

Pour le bas c'est une autre histoire, j'ai fini par faire un mix du patron Bel-Air et des mesures d'une culotte du commerce pour trouver une forme qui me convenait. La version originale était carrément indécente, le devant était BEAUCOUP trop bas à mon goût. Enfin je pense qu'en matière de lingerie on a toutes des morphologies, des goûts et des attentes différentes, donc ça ne m'a pas étonnée de devoir trafiquer un peu. Enfin voilà, j'ai maintenant un patron de culotte que je pourrai multiplier au besoin, et ça c'est top ! Je vous épargne les photos portées, de toute façon ça n'a pas grand intérêt puisque la version finale n'a plus grand chose à voir avec le patron d'origine. Et puis je crois que je vous montre assez de chair fraiche avec les photos ci-dessous !

***

In September I was due to tackle underwear sewing, something I had been meaning to try for a long time. I always seem to struggle to find the kind of underwear I want in shops, and what a great way to use up scraps! As it was my first attempt at sewing lingerie, I wanted to start with something simple, so went for the Picpus bra and the Bel-Air knickers, both from Rebecca Meurin, available for a few euros as PDFs. 

Picpus is a simple bra without underwires, featuring an elasticated band, a hook and eye closure and adjustable straps. The instructions to make your own straps are included, however the pattern advises you buy your own bra hook and eye closure. I just cut these off an old bra and reused them, which made it both quick and very cheap! Picpus is a great pattern. It fits well, with two separate sizing guides for the underbust band and for the bra cups. It is really easy to sew, and very well explained (in French) with lots of pictures. And last but not least, you can sew all of it using a regular sewing machine, no overlocker needed. Bonus! Also it comprises of two versions, one for knits and one for wovens, so you really can use any scraps you like. The only thing is it offers fairly light support, so I probably wouldn't recommend it for anything over a C cup.

For the first version I used a scrap of black interlock, and those upcycled straps and hook and eye. It fits well and is super comfy, the only thing that bothers me slightly is the strap placement at the back. I always feel like the straps are going to slip off my shoulders (they don't, but I don't like the feeling), so I would position them a little closer to centre back next time. With this in mind I made a second, more sporty version, with fully elasticated straps crossing at the back. No danger of them slipping off then. I used some really soft and wide elastic for the underbust band, and sewed the edges together rather than adding a fastening. The straps are made up of fold-over elastic. And it is by far the most comfortable under-thing I have ever worn. It stays in place and keeps it all in, whether it be doing yoga or all the way through a 12-hour shift at work. I have every intention of putting up a tutorial for this version up on the blog, but end of year general business means it probably won't happen until 2018.

As for Bel-Air, the first pair of pants I made from this pattern was pretty much x-rated! The front was sooooo low, it was ridiculous. So anyway I ended up redesigning the whole thing based on a pair I owned and the final draught fits, but is very far from the actual pattern, so I will spare you the pictures. Who needs more flesh on this page anyway!! 

IMG_7208 IMG_7207

IMG_7345 IMG_7340

 Pour info, l'élastique lurex envers gratté tout doux, parfait pour la bande sous-poitrine de Picpus, vient de chez Stoff and Stil, ma nouvelle mercerie en ligne préférée. La gamme est immense, relativement bien catégorisée (ce qui facilite la recherche - il y a des sites où je ne trouve rien tellement il y a de choix !), et tout ou presque est certifié Oeko-Tex, avec une petite gamme bio GOTS très sympa. Tout ce que j'ai testé jusqu'à présent est de très bonne qualité, le seul hic ce sont les frais de port puisque la marque est basée au Danemark, mais les prix sont raisonnables donc dans l'ensemble c'est correct.

Voilà, je vous retrouve bientôt pour la salopette d'octobre !

***

In case you were wondering, this amazing lurex super wide elastic (which by the way is also super soft on the inside) comes from Stoff and Stil, my new favourite online haberdashery. They have an amazing range, with most things Oeko-tex certified, and some lovely organic GOTS textiles too. Everything I have tried so far has been really good quality, the shipping costs are a bit high as it is based in Denmark, but as the prices are reasonable it doesn't seem too steep overall. Highly recommended!

So there you are, the catching up continues very soon with October's dungarees... See you then!

***